Les jeunes des quartiers Nyékonokpoè (Lomé), dans la commune Golfe 4, regroupés en Association des jeunes actifs pour la protection de l’environnement (AJAPE-Togo), ont organisé le dimanche 05 juillet 2020, une opération de désengorgement des caniveaux dans leur quartier.

L’opération se situe dans le cadre des actions de cette jeune association, qui visent à assainir l’environnement en le rendant vivable pour la population afin de prévenir des maladies dont les sources de contamination sont le manque d’hygiène, surtout en cette période où la pandémie de la Covid-19 sévit le monde entier.  

L’opération a regroupé une cinquantaine de jeunes, munis de pelles, râteaux, brouettes et autre matériel d’assainissement. Elle a consisté au curage, à l’enlèvement du sable et les déchets ménagers dans les égouts pour permettre aux eaux de pluie de circuler librement vers les collecteurs dont la lagune de Lomé.   

Selon M. Kossi KOUWONOU, vice-président de AJAPE-Togo, cette opération qui se déroule deux à trois fois par semaine, outre, rend l’environnement propre, vise également à sensibiliser les populations sur la protection de l’environnement, et les conscientiser sur les comportements qui ne contribuent pas à l’entretien des caniveaux, donc, des édifices publics.

Des mesures strictes, allant jusqu’aux amandes, seront prises une fois les opérations d’entretien terminées, a indiqué le président de AJAPE-Togo M. Komi APETOGBO, qui a profité de l’occasion pour lancer un appel aux autorités locales, en occurrence, les maires et leurs conseillers pour leur soutien.   

L’Association des jeunes actifs pour la protection de l’environnement (AJAPE-Togo) a vu le jour en avril 2020. Elle s’est fixé comme objectif principal la protection de l’environnement à travers des travaux d’assainissement et autres.