Le Ministre de l’enseignement technique et de l’insertion professionnelles du Togo, M. Taïrou BAGBIEGUE, a effectué le mardi 14 juillet 2020 à Lomé, une tournée pour constater le démarrage effectif des examens du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) et du Brevet d’études professionnelles (BEP) sur l’ensemble du territoire national.

Ils sont 3279 candidats et candidates, dont 3152 pour le CAP et 127 pour le BEP, sur toute l’étendue du territoire soumis, du 14 au 24 juillet 2020, aux épreuves dans six (06) domaines. Il s’agit des CAP industriel, les BEP commerciaux, le CAP artistique artisanal, CAP couture coiffure et esthétique, CAP agro-pastorale et arts ménagers et le BEP assistance à personnes à domicile.  

Le ministre et sa suite ont visité les centres d’examens du Lycée d’enseignement technique et professionnel de Lomé (Adidogomé), CRETFP Lomé-port et l’Institut supérieur de haute couture (ISHC) à Lomé. Ils ont constaté le bon démarrage des épreuves écrites et pratiques dans les ateliers de chaudronnerie, électricité d’équipement, mécanique d’entretien, plomberie sanitaire, couture….

Cette année, les conditions d’organisation des examens sont toutes particulières à cause de la Covid-19. Une nécessité pour le ministre, non seulement pour encourager et souhaiter un bon examen aux candidats, mais surtout contrôler le respect des mesures barrières pour éviter la propagation du coronavirus.

Le Ministre Taïrou s’est dit confient des dispositions et mesures barrières dans les centres d’écrits. Tout en espérant de très bons résultats, il a saisi l’occasion pour encourager les apprenants vers les formations professionnelle qui donnent déjà, selon lui, une porte d’emplois.