Les prestataires de services agricoles  du Togo s’organisent pour maximiser la production dans le secteur à travers la vraie mécanisation et augmenter leur rentabilité.  Ils se sont regroupés en Coopérative nationale des services agricoles du Togo (CONSATO). Ils ont tenu leur assemblée générale constitutive le samedi 18 juillet 2020 à Agbélouvé, commune Zio 3 dans la préfecture du Zio (une soixantaine de km nord de Lomé).

Ils sont près d’une soixantaine de tractoristes (utilisateurs de tracteurs)  à  prendre part à cette assemblée  générale constitutive,  dont les travaux ont permis d’adopter et amender les statuts, le règlement intérieur  et d’élire les membres du bureau national de la  coopérative.

Un bureau national de 15 membres, dont 12 membres du Conseil d’administration et 3 membres du comité de surveillance de la CONSATO a été mis en place. Le bureau est présidé par M. Aboudoul-Kabirou TCHAKONDO, président du conseil d’administration  pour un mandat de  quatre ans renouvelable.

Le bureau élu aura une lourde tâche. Celle de réorganiser  et valoriser le secteur de la main d’œuvre agricole à travers une mécanisation avancée. Selon le président du conseil d’administration, TCHAKONDO, il s’agit de créer une mécanisation réussite à travers, surtout, les tracteurs et pallier aux services dispersés  constatés dans le secteur agricole au Togo.

Les initiateurs ont une vision très large, en lien avec l’axe 2 du PND. Ils comptent œuvrer pour que chaque membre ait son tracteur, la création d’une école de formation en mécanique agricole, la mutation des services traditionnels  agricoles vers la mécanisation à travers  l’accompagnement  du MIFA (mécanisme incitatif de financement  agricole). Le but étant de disposer à court moyen et long terme, d’une main d’œuvre performante, disponible et à bon prix.

La coopérative  dispose également de 39 bureaux préfectoraux, dont un par préfecture.

Les travaux de cette assemblée générale ont été ouverts par le Maire de la Commune Zio 3, M. Atsou DZENE.