Les communautés musulmanes de la préfecture d’Agoè-nyivé, se sont retrouvées sur le terrain d’Agoè-Zongo Ryad II où ils ont par l’occasion observé la traditionnelle grande prière de la célébration de l’Aïd El-Kebir ou  fête du mouton, le vendredi 31 juillet 2020, et ceci, dans le strict respect des mesures barrières dues à la Covid-19.

Pour El Hadj Pr. AMODOU Moumouni, Imam de la mosquée Ryad II, la fête de la Tabaski (appellation en Afrique de l’Ouest) ou du mouton représente une grande cérémonie et un grand symbole pour les communautés musulmanes.

Selon l’Imam AMODOU,  le sacrifice du mouton est la récompense d’ALLAH pour les communautés musulmanes à travers le grand prophète Ibrahim qui avait été testé par ALLAH qui lui demanda de lui sacrifier son fils.  Ce dernier a vu son obéissance remplacée par un mouton qu’il a du sacrifier à la place de son fils.  

L’Imam a profité de l’occasion pour rappeler les fidèles à l’observation des mesures barrières contre le coronavirus, au sein de la communauté et dans leur famille respective.

Les fidèle d’ALLAh ont prié pour la paix et la stabilité au Togo, et pour la situation liée à la Covid-19 que vit le monde actuellement.